Le travail de groupe

Начать. Это бесплатно
или регистрация c помощью Вашего email-адреса
Le travail de groupe создатель Mind Map: Le travail de groupe

1. Avantages

1.1. L'élève devient plus actif.

1.2. Favorise la solidarité, la prise en compte de l'autre, l'écoute, la responsabilité, l'autonomie et l'esprit critique.

1.3. L'élève se remet en question grâce aux confrontations enrichissantes du groupe.

2. Inconvénients

2.1. Dans certains groupes, des élèves ne feront rien (alors répartir les tâches).

2.2. Peut y avoir des conflits entre les élèves ce qui bloquera les apprentissages.

2.3. Certains sont timides alors n'arrivent pas à extérioriser leur point de vue.

3. Pourquoi travailler en groupe?

3.1. Permet d'amener des réponses différentes (interaction entre les élèves).

3.2. Favorise la prise de décision.

3.3. Favorise le tutorat

4. Comment faire ?

4.1. SE POSER DES QUESTIONS

4.1.1. Le groupe a une place dans l'apprentissage? Les élèves ont ils leurs prérequis?

4.1.2. Est-ce plus efficace qu'un travail individuel? Chaque membre du groupe est impliqué?

4.1.3. Est-ce plus intelligent de former des groupes homogène ou hétérogène? (privilégier l'hétérogénéité intelligente).

4.1.4. Former un groupe au hasard, choisir stratégiquement ou les former par les élèves eux-mêmes?

5. L'organisation

5.1. POUR BIEN APPRENDRE

5.1.1. 1) Communication homogène. 2) Chaque élève doit avoir un rôle au sein du groupe. 3) Etablir un mode de fonctionnement permettant de mettre progressivement en œuvre les capacités visées.

5.2. Former des groupes de 3 à 5 élèves, au-delà de 10, l'efficacité est compromise.

5.3. L'enseignant(e) doit préparer correctement les informations et les consignes à donner.

5.4. L'activité doit être motivante et stimulante pour les élèves.

6. Les consignes

6.1. Doivent être claires et précises. Les élèves doivent les comprendre pour pouvoir réagir face à un problème et pour que l'enseignant(e) ne doive pas répéter.

6.2. Fournir un support écrit en y indiquant les consignes dites oralement. Pour les groupes plus important, éventuellement prévoir un cahier des charges.

6.3. Elles se porteront sur:

6.3.1. - la répartition des élèves dans les groupes - la disposition dans l'espace et les éventuels déplacements - les outils à utiliser - la marche à suivre - les modalités d'évaluation - le fonctionnement du groupe (règles, rôles, encadrement disciplinaire)

7. L'évaluation

7.1. Les élèves peuvent y être associés (poser les questions en "je").

7.2. L'enseignant(e) peut évaluer tout au long du travail de groupe tout en informant les élèves.

8. Les conditions

8.1. A EVITER

8.1.1. Les interactions répétées et un suivi excessif de l'enseignant(e) (dans ce cas, les élèves ne sont qu'exécutants).

8.1.2. La liberté totale (laisser les élèves faces à leurs problèmes, à leurs questions)

8.2. L'enseignant(e) observe:

8.2.1. - L'évolution de la tâche. - Le respect des consignes. - L'engagement de chacun. - Les interventions des élèves. - La relation sociale et affective du groupe. - Les signes verbaux et métalinguistiques.

8.3. L'enseignant(e) encourage les débats, relance les recherches sans donner les réponses, il/elle amène les élèves à faire un bilan de leurs recherches pour aller plus loin.

8.4. Les élèves doivent pouvoir gérer le temps mais l'enseignant(e) peut laisser une marge. Pour les groupes plus rapides, prévoir un travail complémentaire.

8.5. Si passage de petit groupe à grand groupe, faire une mise en commun du travail à réaliser. Chaque groupe peut déléguer, à son tour, un de ses membres dans les autres groupes et ensuite demander à chacun d'élaborer un document-synthèse.

8.5.1. Si mise en commun prévue, cela doit être annoncé avant le début de l'activité et cela doit être économique (éviter les répétitions et la lassitude). Exemples: exposé oral, présentation écrite, panneau d'exposition, BD … .