Stratégies essentielles pour le travail auprès des 0-12 ans

Начать. Это бесплатно
или регистрация c помощью Вашего email-адреса
Stratégies essentielles pour le travail auprès des 0-12 ans создатель Mind Map: Stratégies essentielles pour le travail auprès des 0-12 ans

1. es

2. Bases à savoir avant d'effectuer une bonne intervention.

2.1. connaissance

2.2. phases du sommeil: endormissement, sommeil léger, sommeil long-profond, sommeil paradoxal et sommeil intermédiaire

2.3. bienfaits des besoins remplit: on se sent bien dans sa peaux, contribue au développement de soi acceptation des paires avec hygiène corporelle.

2.4. technique d’hygiène: changement de couches, mouchage de nez, vérifié la pédiculose.

2.5. identifié signes physiques et psychologiques

2.6. Besoins affectifs d'un enfants: être aimé, attention, être apprécié pour ses qualités, respect, accompagnement

2.7. Besoins de base d'un enfant: sécurité, stabilité, alimentation, dormir, propreté, être respecté dans son rythme, plaisir, exploration, bouger, communiquer, apprendre et jouer

2.8. Développement de chaque période d'âge de 0 jusqu'à 12 ans

2.9. Dimensions du Développement global de l'enfant: DIMENSION affective, physique et motrice, sociale et morale, cognitive, langagière

2.10. principes

2.11. 1- chaque enfant est unique

2.12. 2- l'enfant est le premier agent de son developpement

2.13. 3- le développement de l'enfant est un processus global intégré

2.14. 4- l'enfant apprend par le jeu

2.15. 5- la collaboration entre le personnel éducateur ou les RSG et les parents est essentielle ai développement harmonieux de l'enfant

2.16. santé

2.17. Définir la santé, l'état de santé et l'approche écologique

2.18. besoin satisfait et insatisfait

2.19. besoins: physiologiques, psychologique et sociaux, intériorité ou spirituels.

2.20. Besoins physiologiques: respiration, alimentation, élimination, exercice, repos et le sommeil et confort et bien-être physique, hygiène physique, hygiène sexuelle, sécurité physique, les loisirs, l'intégré sensorielle et motrice.

2.21. Besoins psychologiques et sociaux : l'amour et sécurité affective, l'expression et communication, la compréhension, l'actualisation, l,intégration sociale, l'identité et appartenance, l'interdépendance, la sécurité financière.

2.22. Besoins d’intériorité ou spirituels: la solitude et calme et l'intériorité

2.23. Les fondements théoriques

2.24. 1- l'approche écologique

2.25. 2- La théorie de l'attachement: la relation significative

2.26. Les ingrédients de l'apprentissage actif

2.27. Le matériel, la manipulation, le choix, le langage et le soutien

3. Concepts nécessaire à une bonne intervention

3.1. communication

3.2. Mettre en pratique ses aptitudes a la communication

3.3. 5 astuces : règles claires, constantes, concrètes, cohérentes et conséquentes

3.4. utilisé des outils tel que ``comment chat va?``

3.5. appliquer les conseils pour une bonne communication: éviter les mots blessants, laisser l'enfant s'exprimer, éviter les comparaisons, favoriser les encouragements

3.6. identifier les défis a la communication

3.7. comprendre l'importance d'une bonne communication à l'age scolaire.

3.8. interpréter les clés d'une bonne communication et repéré les obstacles à une bonne communication: environnement calme et sans distractions, choisir le bon moment, être bref et clair, porter attention au non-verbal, utiliser le ``je``, être respectueux, se montrer ouvert

3.9. organisation

3.10. Stratégie d'organisation: regrouper, écrire idées principales, classifier, comparer , faire shema.

3.11. stratégie planification: estimer le temps, établir buts, analyser les taches

3.12. Contrôle du bruit : favorise santé, favorise communication, favorise interaction social et augmente la concentration

3.13. Éducation bienveillante

3.14. La communication non violente: le langage de l'empathie

3.15. Les neurosciences: une meilleure connaissance du cerveau de l'enfant et des ses possibilités

3.16. La théorie de l'attachement: interactions avec adultes fondamentales

3.17. La physiologie positive: comprendre pourquoi ceux qui vont bien vont bien

3.18. Un accompagnement bienveillant qui s'appuie sur les compétences de l'enfant

3.19. intervention

3.20. interventions visant la sécurité physique et affective

3.21. les stratégies cognitives.

3.22. 28 techniques d'intervention: ignorance intentionnelle et attention sélective, intervention au moyen d'un signe, proximité et contrôle par le toucher,intensité de la voix, contact visuel, marque d'attention, intérêt porté aux productions, participation émotive de l'adulte aux activités de l'enfant, reconnaissance du sentiment, attention particulière, aide opportune, décontamination par l'humour, appel direct, interprétation et rectification des faits, re-formulation, paradoxe, attribution d'une responsabilité, promesse et récompense, conséquence et attente, interdiction formelle et suggestion, contrainte physique, retrait, restriction de l'espace et ou de l'usage de matériel, changement d'activité, délai, 1-2-3 magique et la réorientation.

3.23. Comprendre les bienfaits de l'écoute en situation d'intervention

3.24. 5 astuces: règles claires, constantes, concrètes, cohérentes et conséquentes

3.25. stratégie pour établir un climat de soutien démocratique: Partager le pouvoir entre les adultes et les enfants, établir des relations authentiques avec les enfants, mettre en valeur les habileté et les forces des enfants, soutenir le jeu des enfants, adopter une approche de résolution de problèmes pour traiter les conflits interpersonnels.

3.26. 1- Observer

3.27. 2- planifier et organiser

3.28. 3- intervenir

3.29. 4- réféchir et rétroagir

3.30. 5- favoriser intervention démocratique

3.31. 3 style intervention: Laisser-faire, directif, démocratique

4. Le fait d'avoir les connaissances de base nous permet de faire des lien entre la situation d'un enfant en vérifiant si tout ses besoins sont comblé ont peut facilement établir un meilleur plan de l'enfant et alors favoriser nos intervention en fonction de sa situation propre.

5. Quand on respecte les principes de base ont ce rend compte que la communication avec l'enfant deviens beaucoup plus simple de reconnaître et respecter les particularités de chacun. l'adulte qui guide et soutient un enfant dans son développement le rend beaucoup plus autonome. Des lien affectif privilégié sont développer lors du respect des principes la communication est donc meilleur l'enfant se confie d'avantage a nous.