L'évaluation (construction de séances pédagogique)

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
L'évaluation (construction de séances pédagogique) par Mind Map: L'évaluation (construction de séances pédagogique)

1. Qualification de l'évaluation

1.1. Textes officiels : Évaluation = toujours positive, évalue les progrès

1.2. Liberté pédagogique

1.2.1. “s’exerce dans le respect des programmes et des instructions du ministre chargé de l’éducation nationale et dans le cadre du projet d’école ou d’établissement avec le conseil et sous le contrôle des membres des corps d’inspection” (Code de l’éducation, article L912-1-1).

1.3. Les principes de l'évaluation formative. Sources : Évaluer pour mieux former. Dossier de veille de l'Ifé, 2014.

2. Textes officiels

2.1. Loi pour la refondation de l'école 2013

2.2. Référentiel métiers du professorat et éducation 2013

2.2.1. Compétences professeurs P5. Evaluer les progrès et acquisitions des élèves

2.2.1.1. P5.1 En situation d'apprentissage, repérer les difficultés des élèves afin de mieux assurer la progression des apprentissages.

2.2.1.2. P5.2 Construire et utiliser des outils permettant l'évaluation des besoins, des progrès et du degré d'acquisition des savoirs et des compétences.

2.2.1.3. P5.3 Analyser les réussites et les erreurs, concevoir et mettre en œuvre des activités de remédiation et de consolidation des acquis.

2.2.1.4. P5.4 Faire comprendre aux élèves les principes de l'évaluation afin de développer leurs capacités d'auto-évaluation.

2.2.1.5. P5.5 Communiquer aux élèves et aux parents les résultats attendus au regard des objectifs et des repères contenus dans les programmes.

2.2.1.6. P5.6 Inscrire l'évaluation des progrès et des acquis des élèves dans une perspective de réussite de leur projet d'orientation

2.2.2. Compétences personnels d'éducation et professeurs

2.2.2.1. Éviter “toute forme de dévalorisation à l’égard des élèves”

2.2.2.2. “installer [avec les élèves] une relation de confiance et de bienveillance”

3. Questionnement préalable (propositions)

3.1. « Quel est le contexte, quel est le cadre ?

3.2. Qui évalue ? (L’élève, le professeur, la classe)

3.3. Pour quel motif évalue-t-on ? (Pour réguler son enseignement, pour que les élèves apprennent régulièrement, pour qu’ils apprennent mieux, pour comprendre l’effet d’un enseignement, pour informer les parents, pour orienter l’élève)

3.4. Qu’est-ce qu’on évalue ? (La maîtrise d’une compétence, la détention d’une connaissance, une performance dans un contexte, les progrès, les effets d’une politique)

3.5. A quelle temporalité renvoie l’évaluation ? Bilan de cycle, de séquence, apprentissage d’une leçon...

3.6. Pour qui évalue-t-on ? Qui est le destinataire des conclusions de l’évaluation ? L’élève, le collègue, le parent, la société, les décideurs politiques (évaluations internationales)...

3.7. Quels outils ? Notamment pour restituer l’information à son destinataire

3.8. Quand évalue-t-on ? En visée diagnostique, pendant l’apprentissage / en évaluation formative, à la fin de l’apprentissage / en début de cycle, pendant le cycle, en fin de cycle ?

4. Ressources

4.1. Évaluer pour mieux apprendre. Dossier de veille de l'Ifé, n°94, septembre 2014.

4.2. Marc Bablet. Évaluer pour faire progresser. Centre Alain Savary