Reicher G. M. (1969). Perceptual recognition as a function of meaningfulness of stimulus material

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Reicher G. M. (1969). Perceptual recognition as a function of meaningfulness of stimulus material par Mind Map: Reicher G. M. (1969). Perceptual recognition as a function of meaningfulness of stimulus material

1. Structure

1.1. Synthèse de l'article

1.2. Hypothèses / anciennes études

1.3. Méthode / expérimentation

1.4. Résultats

1.5. Discussion / conclusion

1.6. Références

2. Résultats

2.1. Performances supérieures sur mots que sur lettres (sujets+ à l'aise)

2.1.1. Hypothèses

2.1.1.1. lettres oubliées + vite que mots ?

2.1.2. Même pour non-mots prononçables

2.2. Durée stimulus + longue = meilleurs résultats

3. Déroulement de l'expérimentation

3.1. Organisation

3.1.1. 9 S testés

3.1.2. 14 sessions d'1h

3.1.3. 48 observations

3.1.3.1. Variables majeurs (durée du stimuli, conditions de repérage, type de matériel)

3.1.4. Choix pour tests au hasard

3.2. Matériels et supports

3.2.1. 216 mots de 4 lettres

3.2.2. Tachistoscope

3.2.3. Temps limité

3.2.4. Stimulus

3.3. Tâches à effectuer

3.3.1. choix/alternatives lettres (critical letter)

3.3.2. quadrigrammes = anagrammes

4. Questions de recherche

4.1. Performance sur un mot meilleure que sur que sur lettres isolées ?

4.2. Fonctionnement du traitement des données

4.2.1. en série ?

4.2.2. en parallèle?

4.3. Les variables en questions

4.4. Mémoire visuelle (VIS) / mémoire à long terme

5. Eva BALDACHINO L3 SDL

6. Conclusion

6.1. Mots seuls traités + rapidement que lettres seules

6.1.1. mot dans sa globalité analysé + vite que lettres le composant

6.1.2. Rejet théorie du traitement en série

6.2. MAIS dépend de la startégie du S

6.2.1. SCAN / VIS

6.3. Traitement des infos : expérience peu concluante