LE MEMOIRE DE MASTER en M2 MEEF 2nd degré

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
LE MEMOIRE DE MASTER en M2 MEEF 2nd degré par Mind Map: LE MEMOIRE DE MASTER en M2 MEEF 2nd degré

1. 4. Construire des références communes et consensuelles

1.1. Un groupe de suivi du travail sur les mémoires

1.1.1. Un travail préliminaire dans un groupe de réflexion de l'ESPE (GR16)

1.1.2. Pérenniser un groupe de réflexion et de suivi ouvert à tout nouveau membre

1.2. Rendre accessible toute l'information pertinente

1.2.1. EN LIGNE, ACCES PUBLIC: accès aux CR, aux ressources produites par le groupe de suivi

1.2.2. EN LIGNE, ACCES RESTREINT: pour les participants actifs, un espace de travail collaboratif

1.2.3. Un représentant par parcours dans le groupe de suivi?

1.3. S'appuyer sur deux nouvelles structures académiques coordonnées par l'ESPE

1.3.1. La mission recherche

1.3.2. Le CVIP, centre de valorisation de l'innovation pédagogique

1.4. UNE PREMIERE REUNION EN JUILLET?

2. 1. Le cadre dans lequel s'inscrit la préparation du mémoire de M2

2.1. Cadrage législatif

2.1.1. arrêtés sur les masters

2.1.1.1. arrêtés MEEF, juillet 2013

2.1.1.2. arrêtés masters, janvier 2014

2.1.2. référentiel métier des enseignants, juillet 2013

2.1.3. arrêtés en gestation pour juillet 2014

2.1.4. dossier d'accréditation

2.2. les situations et statuts des étudiants concernés

2.2.1. Etudiants M2 MEEF reçus

2.2.2. Etudiants M2 MEEF collés

2.2.2.1. en stage PA

2.2.2.2. sous contrat

2.2.3. Etudiants ayant un M2, en AEU

2.3. les contraintes liés aux conditions de travail en stage

2.3.1. mi-temps en tant que débutant

2.3.2. trajets établissement - maison - université

2.3.3. formation, dont le mémoire et les séminaires de suivi

2.3.4. préparation de la qualification ou du concours

3. 2. Les objectifs et le contenu du mémoire

3.1. Définir les objectifs visés

3.1.1. 1er cadre: le référentiel des compétences métier publiés en 2013

3.1.2. 2ème cadre: un référentiel d'objectifs consensuels pour le mémoireà élaborer par le groupe de suivi

3.1.3. A terme, une mise en cohérence de ces objectifs aux ceux de la formation en M2 MEEF?

3.2. Etudier collectivement la définition des thèmes et contenus

3.2.1. Variété et richesse des thèmes, en fonction de la variété des compétences visées

3.2.2. Variété des champs de recherche convoqués

3.2.3. Variété des types de mémoires

3.2.4. Intérêt d'un suivi pérenne, qui permette de capitaliser l'expérience acquise

4. 3. Des modalités collégiales de suivi ?

4.1. Principe du TUTORAT MIXTE

4.1.1. "Tuteur de terrain" accueillant le ou la stagiaire en établissement

4.1.2. "Tuteur ESPE" en charge du lien terrain - construction du mémoire

4.2. Appui sur la RECHERCHE UNIVERSITAIRE

4.2.1. séminaires, "options recherche"

4.2.2. colloques, journées d'étude..

4.2.3. groupes de travail, d'analyse

4.2.4. Cours de M2 (disciplinaire, tronc commun, didactique..)

4.2.5. ressources et cours en ligne

4.2.6. Un enseignant chercheur référent pour un ou plusieurs mémoires?

5. 5. Réponses à quelques questions

5.1. Sur le cadre de travail

5.1.1. Les enseignants-chercheurs intervenant en MEEF auront ils des étudiants à suivre sur le terrain?

5.1.2. Les universitaires en charge de l'animation de la recherche (séminaires, journées d'étude, colloques, etc.) ne sont -ils pas de fait exclus de la formation par ce dispositif?

5.1.3. Le mémoire est-il bien le vrai mémoire de recherche voulu par la réforme?

5.1.4. Les étudiants n'auraient ils pas intérêt à s'acquitter de leur mémoire de recherche en M1, pour qu'ils puissent se consacrer en seconde année au stage?

5.1.5. Les blocs recherches étaient attribués aux universitaires, n'est -on pas en train de les noyer dans un dispositif complexe?

5.2. Sur le travail demandé aux étudiants

5.2.1. Les étudiants, dans certains parcours, sont déjà saturés par le mémoire demandé en M1 en parallèle au concours et au reste de la formation. N'est-on pas en train de les dégoûter de la recherche plutôt que de les y intéresser?

5.2.2. La finalisation du mémoire est -il compatible avec la préparation d'un concours pour les reçus collés?

5.3. Sur la coordination enseignants chercheurs <-> tuteurs ESPE

5.3.1. Les responsables de séminaires, déjà débordés, se mobiliseront ils facilement pour faire du lien avec le suivi ESPE du stage, et participer au suivi du mémoire?

5.3.2. Est-il même réaliste d'envisager un vrai partenariat EC - tuteur ESPE?

5.3.3. Le groupe de suivi permettra-t-il d'avoir un éclairage sur le mode de suivi ou des formes de séminaires adaptés?

5.4. Sur la nature et la place de la recherche dans ce travail

5.4.1. Le groupe de suivi a-t-il l'ambition d'apporter un éclairage informé sur le lien entre théorie et pratique dans les mémoires, en fonction des multiples travaux de recherche existant sur cette question?

5.4.2. N'y a-t-il pas à terme des champs de recherche à privilégier, notamment en didactique, sciences de l'éducation, etc..? Ou fait-on feu de tous bois, en fonctions des intervenants et des opportunités?

5.4.3. Qu'attendons nous des étudiants se préparant à l'enseignement: des certitudes ou des questions?

6. 6. Des idées pour le groupe de suivi?

6.1. Travailler sur des formes de séminaire adaptées

6.1.1. Des séminaires à deux voix ESPE / université

6.1.2. Rassembler des objets et thèmes qui peuvent intéresser université ET ESPE? Faire un appel d'offre comme pour le tronc commun?

6.1.3. Veiller à donner une place à la méthodologie universitaire

6.1.4. Brocher le travail en M2 avec l'initiation éventuellement faite en M1

6.2. Jouer sur la coordination des UE

6.2.1. Se mettre d'accord sur le fonctionnement et le contenu de certaines UE (exple: UE5 du parcours Angl) au niveau de toutes les composantes, pour une forme adaptée au tutorat ESPE?

6.3. Sur les objectifs du travail

6.3.1. Quel est le rôle de la recherche dans le travail?

6.3.2. Etudier à partir de la littérature savante dans ce domaine, les liens théorie-pratique dans ce type de mémoire

6.3.3. Donner un horizon du travail: développer une forme de travail à vocation professionalisante?

6.3.4. Comment développer chez les étudiants une posture critique?

6.4. Le binôme EC - tuteur ESPE et son fonctionnement

6.4.1. Préciser la place des universitaires et de la discipline dans le suivi et le contenu des mémoires

6.4.2. Élaborer une guide méthodologique? (en appui sur le CVIP?)

6.4.3. Comment sensibiliser les EC au suivi de ces mémoires à visée professionnalisante?

6.4.4. Quelle différenciation entre le suivi du tuteur ESPE, et celui de l'enseignant référent?

6.4.5. Etudier des formes de travail adaptées

6.4.6. Etudier un dispositif de départ "minimal" pour la première année

6.5. Les modalités de travail sur l'écrit

6.5.1. Différencier les deux genres d'écrit: mémoire et écrit professionnel

6.5.2. pour les collés, possibilité de rendre le mémoire en septembre (deuxième session)?