Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
CISSS par Mind Map: CISSS

1. 1er ENJEU - De nouveaux gains en matière de santé de la population

1.1. 1. Favoriser l’adoption de saines habitudes de vie afin d’éviter les maladies chroniques et les cancers

1.1.1. Axe : Habitudes de vie

1.1.1.1. • Proportion de fumeurs actuels de 12 ans ou plus cible 2020 à 16%

1.1.1.2. • Proportion de la population de 12 ans ou plus consommant 5 fois ou plus de fruits et légumes par jour cible de 2020 à 50%

1.1.1.3. • Proportion de la population des jeunes de 12 à 17 ans actifs durant les loisirs et les transports cible de 2020 à 51%

1.2. 2. Accroître la vaccination grippale chez les malades chroniques

1.2.1. Axe : la prévention des infections

1.2.1.1. • Taux de vaccination chez les malades chroniques âgés de 18 à 59 ans vivant en ménage privé cible de 2020 80%

1.3. 3. Renforcer la prévention et le contrôle des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS)

1.3.1. Axe : la prévention des infections

1.3.1.1. • Nombre d’activités de dépistage des ITSS chez les jeunes de 15 à 24 ans cible de 2020 à 15 %

2. 2e ENJEU - Un système centré sur les usagers et adapté à leurs besoins

2.1. 4. Améliorer l’accès aux soins et aux services professionnels de première ligne

2.1.1. Axe : première ligne et urgence

2.1.1.1. • Pourcentage de la population inscrite auprès d’un médecin de famille cible de 2020 à 85%

2.1.1.2. • Nombre total de GMF cible de 2020 à 300

2.1.1.3. • Nombre total de GMF-R (super-cliniques) cible de 2020 de 50

2.1.1.4. • Pourcentage des premiers services sociaux qui sont dispensés dans les délais prescrits (mission CLSC) cible de 2020 75%

2.2. 5. Réduire le temps d’attente à l’urgence

2.2.1. Axe : première ligne et urgence

2.2.1.1. • Pourcentage de la clientèle dont le délai de la prise en charge médicale à l’urgence est de moins de 2 heures cible de 85%

2.2.1.2. • Pourcentage de la clientèle ambulatoire dont la durée de séjour à l’urgence est de moins de 4 heures cible de 85%

2.2.1.3. • Durée moyenne de séjour pour la clientèle sur civière à l’urgence cible de 2020 de 12h

2.3. 6. Assurer des soins et des services spécialisés dans des délais médicalement acceptables

2.3.1. Axe : services spécialisés

2.3.1.1. • Pourcentage des demandes en imagerie médicale qui sont en attente depuis moins de trois mois cible de 2020 à 100%

2.3.1.2. • Nombre de demandes de chirurgies en attente depuis plus de 1 an cible à 0

2.4. 7. Améliorer la survie des patients atteints de cancer

2.4.1. Axe : services spécialisés

2.4.1.1. • Pourcentage des personnes de 50 à 74 ans ayant été dépisté pour le cancer colorectal au cours des deux dernières années : 40%

2.4.1.2. • Pourcentage de patients traités par chirurgie oncologique dans un délai inférieur ou égal à 28 jours : 90%

2.4.1.3. • Taux de mortalité due au cancer colorectal : Diminution de 3,5 décès par 100 000 habitants

2.5. 8. Renforcer la prévention et le contrôle des infections reliées au séjour en milieu hospitalier

2.5.1. Axe : sécurité et pertinence

2.5.1.1. • Pourcentage des centres hospitaliers de soins généraux et spécialisés ayant un % d’infections nosocomiales conforme aux taux établis 95%

2.5.1.2. • Taux de conformité aux pratiques exemplaires d’hygiène des mains dans les établissements : 80%

2.6. 9. Favoriser les examens et les traitements les plus appropriés afin d’assurer la qualité des soins et d’éviter des interventions inutiles

2.6.1. Axe : sécurité et pertinence

2.6.1.1. • Nombre de domaines d’examens ou traitements ayant fait l’objet d’une évaluation de pertinence et pour lesquels un plan d’action a été produit Cible: 12 en 2017 (cible en 2020 à déterminer)

2.7. 10. Améliorer les services de soutien à domicile de longue durée

2.7.1. Axe : personnes âgées

2.7.1.1. • Nombre de personnes desservies en soutien à domicile de longue durée : Augmentation de 15%

2.7.1.2. • Pourcentage des personnes recevant des services de soutien à domicile de longue durée, ayant une évaluation mise à jour et un plan d’intervention cible de 2020 à 90%

2.8. 11. Consolider l’adaptation des soins et des services aux conditions des personnes âgées

2.8.1. Axe : personnes âgées

2.8.1.1. • Pourcentage des réseaux de services intégrés pour les personnes âgées (RSIPA) implantés de façon optimale à 80%

2.8.1.2. • Pourcentage des milieux hospitaliers ayant implanté l’approche adaptée à la personne âgée à 70%

2.9. 12. Assurer des soins palliatifs et de fin de vie respectant les choix des personnes

2.9.1. Axe : personnes vulnérables

2.9.1.1. • Nombre d’usagers en soins palliatifs et de fin de vie à domicile : Augmentation de 15%

2.9.1.2. • Nombre de lits réservés en soins palliatifs et de fin de vie 1 par 10 000 de population

2.9.1.3. • Pourcentage de décès à domicile chez les personnes suivies par une équipe en soins palliatifs et en soins de fin de vie : À déterminer

2.10. 13. Faciliter le développement optimal et la participation sociale des enfants et des jeunes adultes ayant une déficience ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA)

2.10.1. Axe : personnes vulnérables

2.10.1.1. • Délai moyen d’accès pour un service spécialisé chez les enfants de moins de 5 ans présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) : À déterminer

2.11. 14. Améliorer la réponse aux besoins des personnes présentant des troubles mentaux graves

2.11.1. Axe : personnes vulnérables

2.11.1.1. • Nombre de places de suivi intensif dans le milieu reconnues par le Ministère à 4 600

2.11.1.2. • Nombre de places en soutien d’intensité variable reconnues par le Ministère à 12 000

2.12. 15. Intensifier l’offre de service en dépendance et en itinérance dans le réseau

2.12.1. Axe : personnes vulnérables

2.12.1.1. • Taux d’implantation de l’offre de service de détection et d’intervention précoce en dépendance à 90%

2.12.1.2. • Pourcentage des protocoles d’intervention implantés en matière d’itinérance à déterminer

2.13. 16. Améliorer le soutien aux familles en situation de négligence

2.13.1. Axe : personnes vulnérables

2.13.1.1. • Taux de jeunes pris en charge en protection de la jeunesse pour des cas de négligence : Réduction à 10 jeunes sur 1 000

3. 3 ENJEU - Des ressources mobilisées vers l’atteinte de résultats optimaux

3.1. 17. Maintenir la mobilisation du personnel du Ministère en accroissant sa capacité à s’adapter à un contexte ministériel en évolution

3.1.1. Axe : Mobilisation du personnel

3.1.1.1. • Taux de satisfaction à l’égard des pratiques de gestion et de l’environnement de travail à 80%

3.1.1.2. • Taux de mutation à 6%

3.1.1.3. • Taux d’heures supplémentaires à 3,00 (diminution de 4,8%)

3.1.1.4. • Certification Entreprise en santé Élite maintenue Annuellement

3.2. 18. Favoriser la disponibilité et l’utilisation optimale de la main-d’œuvre du réseau

3.2.1. Axe : Mobilisation du personnel

3.2.1.1. • Ratio d’heures en assurance-salaire à 5,90 (diminution de 0,5%)

3.2.1.2. • Taux de recours à la main-d’œuvre indépendante à 2,25 (diminution de 5,1%)

3.3. 19. Améliorer la gouvernance et réduire la structure d’encadrement du réseau

3.3.1. Axe : organisation efficiente

3.3.1.1. • Mise en œuvre de la réforme sur l’organisation et la gouvernance 2016

3.3.1.2. • Nombre de cadres en équivalent temps complet Réduction de 1 300 d’ici 2017-2018

3.4. 20. Favoriser la mise en place d’une gestion axée sur l’amélioration de la performance

3.4.1. Axe : organisation efficiente

3.4.1.1. • Pourcentage des établissements ayant mis en place annuellement au moins 10 projets de services cliniques et au moins 5 projets administratifs à 100%

3.4.1.2. • Pourcentage des projets réussis à 70%

3.5. 21. Implanter les meilleures pratiques selon le financement axé sur le patient

3.5.1. Axe : organisation efficiente

3.5.1.1. • Pourcentage des activités du domaine de la chirurgie et de l’imagerie médicale couvert par le financement axé sur le patient à 80%

3.6. 22. Favoriser le partage de l’information concernant les usagers entre les professionnels

3.6.1. Axe : organisation efficiente

3.6.1.1. • Nombre de cliniciens en première ligne ayant adhéré au Programme québécois d’adoption des dossiers médicaux électroniques 5 200 médecins et 1 000 infirmières d’ici 2016-2017

3.6.1.2. • Pourcentage des installations des établissements publics qui ont une mission de centre hospitalier (CH) et qui peuvent consulter au moins un des domaines de renseignements du Dossier Santé Québec à 100%