Copie de Méthodologie documentaire 2018/2019 (séance 2)

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Rocket clouds
Copie de Méthodologie documentaire 2018/2019 (séance 2) par Mind Map: Copie de Méthodologie documentaire 2018/2019 (séance 2)

1. Les techniques et les outils de recherche documentaire : comment trouver des ressources ?

1.1. Techniques

1.1.1. La troncature *

1.1.2. Les opérateurs booléens

1.1.2.1. ET

1.1.2.2. OU

1.1.2.3. SAUF

1.2. Outils

1.2.1. ARCHIPEL

1.2.1.1. Définition et caractéristiques d'Archipel

1.2.1.1.1. « catalogue collectif informatisé des bibliothèques universitaires de Toulouse et de Midi Pyrénées ». .

1.2.1.1.2. près de 2,4 millions de documents (livres, revues, thèses, DVD, partitions…)

1.2.1.2. La recherche dans Archipel

1.2.1.2.1. Recherche élémentaire

1.2.1.2.2. Recherche avancée

1.2.1.2.3. Recherche alphabétique

1.2.1.3. Les résultats d'Archipel

1.2.1.3.1. Le type de document

1.2.1.3.2. Les références du document

1.2.1.3.3. La localisation des documents

1.2.1.3.4. Le type de prêt et la disponibilité du document

1.2.1.3.5. Possibilité d'enregistrer les résultats d'Archipel

1.2.1.4. Le compte lecteur

1.2.1.5. Les limites d'Archipel

1.2.1.5.1. La recherche dans Archipel est limitée au réseau des BU de la région Midi-Pyrénées. Pour élargir la recherche à toutes les bibliothèques universitaires en France il faut utiliser le SUDOC : http://www.sudoc.abes.fr/

1.2.1.5.2. Dans Archipel, les revues sont référencées mais pas les articles : le lecteur peut savoir si une bibliothèque est abonnée à tel ou tel titre et si les numéros sont disponibles mais ne peut pas vérifier la présence d'un article, ni de le lire. Pour élargir sa recherche aux articles il faut utiliser Archipel Plus

1.2.2. SUDOC

1.2.2.1. Définition et caractériques du SUDOC

1.2.2.1.1. Le catalogue du Système Universitaire de DOCumentation est le catalogue collectif français réalisé par les bibliothèques et centres de documentation de l'enseignement supérieur et de la recherche.

1.2.2.1.2. Il comprend plus de 10 millions de notices bibliographiques qui décrivent tous les types de documents (livres, thèses, revues, ressources électroniques, documents audiovisuels, microformes, cartes, partitions, manuscrits et livres anciens...).

1.2.2.1.3. L'intérêt de cet outil est la possibilité de localiser des documents partout en France à partir des résultats d'une requête en cliquant sur « où trouver ce document ? ».

1.2.3. EBSCO HOST

1.2.3.1. Définition et caractéristiques

1.2.3.1.1. Permet de trouver des articles de revues scientifiques en ligne

1.2.4. BASE SEARCH.NET

1.2.4.1. Moteur de recherche qui utilise les bases de données d'archives ouvertes

1.2.5. EUROPRESSE

1.2.5.1. Base d'articles de revues d'actualité/presse

1.2.6. Web

1.2.6.1. Problèmes

1.2.6.1.1. La volatilité des documents, pérennité non garantie

1.2.6.1.2. Problème de crédibilité des ressources

1.2.6.1.3. Une croissance et un volume de page très important

1.2.6.1.4. Pertinence des résultats de Google

1.2.6.2. Comment se repérer pour évaluer l'information ?

1.2.6.3. Exercices pratiques: identifiez les sites suivants à partir de leur URL

1.2.6.3.1. URL

1.2.6.4. propose lors d'une même recherche plusieurs types de résultats : sites web classiques, sites marchands, sites d'actualité ou encore réseaux sociaux

1.2.6.5. Alternatives à Google ?

1.2.6.5.1. Framabee

1.2.6.5.2. Ixquick

1.2.6.5.3. Qwant

1.2.6.5.4. Ecosia

1.2.6.5.5. Exalead

2. La démarche de recherche documentaire : comment organiser sa recherche ?

2.1. Étape 1 : préparer sa recherche

2.1.1. Analyser la demande, les consignes, le délais

2.1.2. Définir son sujet

2.1.2.1. Cerner, délimiter son sujet à l'aide de dictionnaires et d'encyclopédies

2.1.2.1.1. Outils =

2.1.2.2. Déterminer le champ lexical des mots du sujet

2.1.2.2.1. Outils = CRISCO - Dictionnaire des synonymes

2.1.3. Distinguer les types de documents

2.1.3.1. 1- Choisir le type de document approprié

2.1.3.2. 2 - Comment reconnaître les types de document adaptés à son besoin ? vidéo et QUIZZ

2.2. Étape 2 : rechercher l'information

2.2.1. Établir sa stratégie de recherche

2.2.1.1. Décomposer son sujet en concepts

2.2.1.2. Enrichir son vocabulaire

2.2.1.3. Définir des liens logiques entre mots-clés

2.2.1.4. Identifier les outils de recherches adaptés aux types d'informations et aux types de documents recherchés

2.2.1.4.1. Livres

2.2.1.4.2. Revues

2.2.1.5. Traduire son sujet en « équations de recherche » en combinant les mot-clés avec des opérateurs booléens.

2.2.1.5.1. choisir les index et les opérateurs adaptés

2.2.1.5.2. utiliser la troncature

2.2.1.5.3. utiliser les mots-sujets pré-définis

2.2.1.6. Analyser les résultats

2.2.2. Utiliser le nouvel outil "Archipel"

2.2.3. Utiliser bases de données spécialisées

2.3. Étape 3 : analyser l'information

2.3.1. Pertinence du contenu

2.3.2. Fiabilité des sources

2.3.2.1. Analyser l'URL (nom du domaine)

2.3.2.1.1. URL ( Uniform Resource Locator) - un moyen de localiser pages

2.3.2.2. Vérifier les mentions légales d'un site (prescriptions données par le site officiel du ministère)

2.3.2.3. Quelques exemples

2.3.2.3.1. exemple2 :

2.3.2.4. repérer les éléments hors-texte (hyperliens,...)

2.3.3. Réputation de l'auteur

2.3.4. Objectivité de l'information

2.3.5. Exactitude de l'information

2.3.5.1. Information et désinformation au Moyen Âge

2.3.5.2. Présence de références bibliographiques

2.3.5.3. BNF - sur la désinformation et les "fakes news"

2.3.6. Actualité du contenu

2.3.6.1. Date

2.4. Étape 4 : rédiger un travail

2.4.1. ATTENTION AU PLAGIAT

2.4.1.1. C'est quoi le plagiat. Module d'auto-formation de l'Université d'Angers

2.4.1.2. Le contrôle du plagiat à L'UTM

2.4.2. Citer ses sources

2.4.3. Présenter sa bibliographie

3. Les règles de citations bibliographiques : comment présenter les résultats de sa recherche ?

3.1. L’important est de respecter une règle absolue : toujours se tenir à une seule façon de faire et ne jamais changer de présentation en cours de travail.

3.2. Grands principes

3.2.1. Nécessité de citer ses sources : toute source utilisée doit être clairement identifiée

3.2.2. les noms d’auteurs sont placés en ordre alphabétique ; pas plus de trois auteurs, sinon on met "et al."

3.2.3. les ouvrages d’un même auteur sont placés en ordre chronologique

3.3. Présentation

3.3.1. Monographie

3.3.1.1. Papier

3.3.1.1.1. NOM, Prénom. Titre : sous-titre. Mention de traduction. Lieu de publication : éditeur, date de publication, importance matérielle. (Collection. Notes. Numéro normalisé.)

3.3.1.1.2. Ex : HUGO, Victor. Notre-Dame de Paris. Paris : Gallimard, 2009, 953p. (Folio 4849)

3.3.1.1.3. ex : KISSINGER, Henry. De la Chine. Traduit de l’anglais par Odile DEMANGE et Marie-France DE PALOMERA. Paris : Fayard, 2012, 248p.

3.3.1.2. Numérique en ligne

3.3.1.2.1. NOM, Prénom. Titre [en ligne]. Lieu d'édition : Éditeur, année de publication, nombre de pages. [Date de consultation]. Disponible sur : URL

3.3.1.2.2. Ex : CROWELL, Benjamin. Conservation laws [en ligne]. 2nd Ed. Fullerton, USA : Light and Matter, 1998. [Consulté le 31/01/2013]. Disponible sur : http://www.lightnadmatter.com

3.3.2. Article

3.3.2.1. Papier

3.3.2.1.1. NOM, Prénom. "Titre de l'article". Titre de la revue, année de publication, volume, numéro, pagination.

3.3.2.1.2. Ex : BERCEGOL, Fabienne. "Le "siècle des portraits". Romantisme, 2017, n° 176, pp. 5-14.

3.3.2.2. Numérique en ligne

3.3.2.2.1. NOM, Prénom. "Titre de l'article". Titre du périodique [en ligne]. Année de publication, volume, numéro, pagination. [Date de consultation]. Disponible sur : URL

3.3.2.2.2. Ex : SOLERE, Jean-Luc. "Silence et philosophie". Revue philosophique de Louvain [ en ligne ]. 2005, vol. 103, n° 4, pp. 613-637. [Consulté le 28/08/2018].Disponible sur :https://www.persee.fr

3.3.3. GUIDE PRATIQUE "CITER SES SOURCES" à l'UT2J

4. Exercices d'application : Trouvez

4.1. 1 Une histoire du surréalisme

4.2. 2 Baudelaire, Charles, Curiosités esthétiques, éd. H. Lemaitre, Paris, Garnier, 1962

4.3. 3 Wozniak, AUdrey. "Peut-ton traduire un proverbe?" Etudes de linguistique appliquéé, 2010, n°157, p. 35-48