LE SYNDROME DÉLIRANT

Jetzt loslegen. Gratis!
oder registrieren mit Ihrer E-Mail-Adresse
LE SYNDROME DÉLIRANT von Mind Map: LE SYNDROME DÉLIRANT

1. MÉGALOMANIAQUE: conviction d’être appelé à de grandes destinées, être un grand personnage

2. MÉCANISMES

2.1. INTUITION: idée fausse admise d’emblée comme réelle sans la vérifier et sans en tester la logique

2.2. INTERPRETATION: explication, signification erronée d’un fait réel: construction intellectuelle pathologique

2.3. IMAGINATION: élaboration modérément vraisemblable ou fantastique avec un rôle souvent valorisant

2.4. ILLUSION: perception réelle mais dénaturée et déformée par le patient (peut affecter tous les sens)

2.5. HALLUCINATIONS: perception sans objet à percevoir

2.5.1. HALLUCINATIONS PSYCHOSENSORIELLE: sensorialité/ spatialité (auditive, visuelle, olfactive, gustative, tactile, kinesthésique (lié au mouvement, à la sensibilité interne)

2.5.2. HALLUCINATIONS PSYCHIQUES: vécu de phénomènes purement psychiques (que le patient évoque par exemple en termes de “voix intérieures”, de télépathie ou de transmissions de pensée)

2.5.3. AUTOMATISME MENTAL: échappement hors du contrôle du sujet d’une partie de son activité psychique (mots explosifs, pensées absurdes, arrêts de la pensée, dévidages de souvenirs ou de pensées). On parle d’autonomisation, de mécanisation de la pensée et de syndrome de passivité / Complexification des phénomènes psychiques avec interventions d’un tiers (écho de la pensée, des intentions, de la lecture, commentaire des actes, vol de la pensée) / On peut distinguer trois niveaux: perte de contrôle du psychisme, psychisme connu par autrui et psychisme imposé par autrui

3. THEMES

3.1. HYPOCONDRIAQUE: idée fausse concernant le corps ou son fonctionnement

3.1.1. TRANSFORMATION et METAMORPHOSE

3.1.2. HABITATION et POSSESSION: existence de quelque chose dans l’organisme

3.1.3. NEGATION: exemple du syndrome de Cotard (négation de la personne, négation du monde extérieur, idées d’immortalité, idées de damnation)

3.2. PERSÉCUTION: conviction qu’on cherche à nuire matériellement, physiquement ou moralement au patient

3.3. INFLUENCE: convictions d’être commandé par une force extérieure, d’actes, d’idées ou émotions imposés

3.4. JALOUSIE/ EROTOMANIE