Le bien-être holistique de l'individu

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Le bien-être holistique de l'individu by Mind Map: Le bien-être holistique de l'individu

1. La hiérarchie des besoins de Maslow

1.1. 1. Les besoins physiologiques Ex. L’eau, nourriture et chaleur 2. Les besoins de sécurité Ex. un abri, la sécurité d'emploi, la santé et des environnements sécuritaires 3. Les besoins d'appartenance et d'amour Ex. appartenance, relations avec la famille et les amis et affection 4. Les besoins d'estime Ex. estime de soi, respect, réalisation, confiance, reconnaissance et accomplissement 5. Les besoins d'auto-actualisation Ex. la réalisation du potentiel personnel, l'épanouissement personnel, la recherche de talents, la croissance personnelle, les expériences de pointe et la créativité 6. Les besoins d’auto-transcendance Ex. se considérer

2. Les quatre domaines du développement

2.1. La developpement cognitif

2.1.1. Pendant l'adolescence les enfants commencés à organiser les pensées, planifier, contrôler ses pulsions et porter son attention sur une tâche par ignorant les distractions. Ils commencent à s'engager davantage dans l'école ou leur travail et commencent à devenir plus indépendants en créant leurs propres règles. Le cerveau fonctionne plus efficacement pendant ce développement. La capacité à déterminer les risques et les avantages améliorées pour les enfants. L'adolescent peut s'engager dans des comportements causés par le besoin de sensation fort et le prix des risques, par exemple, les sports extrêmes, l'alcoolisme et fumer. Les enfants peuvent aussi être plus sensibles aux critiques.

2.2. le développement émotionnel

2.2.1. Pendant le développement émotionnel, les enfants peuvent être plus stressés et ils peuvent avoir plus de saut d'humeur. Il devient plus susceptible d'autoréguler les émotions, par exemple, en remarquant les points positifs, en pensant davantage aux choses plus heureuses et plus agréables et en acceptant la situation. Ils sont plus susceptibles de remarquer les signes de colère et de peur et ils sont capables de comprendre les émotions des autres. De plus, il montre qu'il peut définir ses propres objectifs et l'empathie continue de grandir.

2.3. le développement physique

2.3.1. Pendant le développement physique ils peuvent être impliqués dans moins d'activités physiques comme le foot, le hockey, le football. Il pourrait se spécialiser dans quelques sports physiques et l'endurance cardiovasculaire atteinte un sommet avant de maintenir un taux normal. Pour les garçons, il continue à augmenter progressivement. Les garçons continuent de croître tandis que la croissance des filles ralentit vers leur première menstruation. Il a un manque de sommeil qui peut contribuer à des sautes d'humeur. Les filles sont généralement insatisfaites de certaines parties de leur corps alors que les garçons ont un esprit plus positif. Elle s'intéresse plus aux styles, les vêtements et leur apparence. Ils peuvent former ses propres opinions sur la nourriture et la nutrition.

2.4. le développement social

2.4.1. Pendant le développement social les enfants commencés à rechercher ses possibilités d'identité par recherchant des carrières et en contestant les valeurs de ses parents. Il commence à s'intéresser moins au genre et aux stéréotypes à mesure que son identité de genre évolue. Les enfants aussi commencent à rechercher des croyances spirituelles. Ils peuvent remarquer qu'il ne se comporte pas de la même manière, par exemple, ils sont respectueux avec ses parents, ils sont un chef avec ses amis et ils sont timides en classe. Ils peuvent être plus stressés, car il peut avoir des difficultés à gérer ces concepts d'identité divergente et il peut se voir dans la perspective d'autres personnes comme ses parents et les pairs. Il commence à avoir moins confiance en lui-même que les années passées. De plus, il continue à faire des amis et à relier les relations au point de partager les secrets et le soutien mutuel. Ses relations amoureuses sont souvent basées sur le divertissement et la camaraderie et les expressions de l'intimité émotionnelle commencent à apparaître. Ils peuvent partager des intérêts d'amour avec des amis et des familles proches. Les arguments avec la famille deviennent plus intenses, mais moins fréquents et il s'intéresse à prendre ses propres décisions concernant ses relations et ses activités.

3. La dépression

3.1. La dépression est une maladie mentale où tu sens inutile et tu es sans espoir. Il diminue la qualité de ta vie. C'est aussi une maladie commune. Les causes de dépression sont quand quelqu'un proche de vous avoir un malade, si tu as une difficulté avec une relation personnelle et si tu as des difficultés financières. Les autres causes sont la faible estime de soi, des problèmes de dépendance et les changements hormonaux pour les filles. Des personnes aussi souffre de la dépression saisonnière, chaque année, en même temps, car la lumière naturelle se faire plus rare. Des symptômes de la dépression inclure les effets mentaux, les effets physiques, les sentiments de désespoir, les sentiments d'indifférence et tu es fatiguée tout le temps. De plus, tu peux pleurer sans raison, tu ne peux pas concentrer, tu ne peux pas prendre les décisions, tu as les pensées de suicide, tu perds l'appétit et tu as des maux au ventre et tête. Si tu as la dépression tu peux réduire la dépression par admet que tu as une maladie, tu peux avoir les consultations psychologiques, tu peux prendre des médicaments antidépresseur et tu peux parler au médecin. Si tu sais quelqu'un à la dépression tu peux écouter ce que la personne dit, faire sans aux gens que tu as la confiance dans deux et parles à propos de la dépression avec lui, si d'accord.

4. Les stéréotypes de genre

4.1. Les femmes

4.1.1. Il y a beaucoup de stéréotypes dans ce monde. Pour les filles quelques stéréotypes sont la chose la plus importante est la façon dont nous regardons, les femmes de couleur ne sont pas belles sauf si elles sont avec des femmes blanches, blonds et elle a des yeux bleus, les femmes sont des choses et pas de réelles personnes, si les seins des femmes ne sont pas grandes, les gens ne prêchent pas attention à eux et toutes les filles sont sexy et maigres. De plus, s'ils ne sont pas maigres et blancs, ils sont un objet de ridicule et de contenu, les femmes réelles sont grosses si elles ne portent pas la taille 00, les femmes qui ne sont pas assez maigres prennent des médicaments et des programmes de perte de poids toutes les filles sont vulnérables, si vous êtes lesbien, cela signifie que vous êtes venu du monde du porno, toutes les femmes sont des objets et les femmes sont faibles, fragiles et vulnérables.

4.2. Les hommes

4.2.1. Pour des hommes il y a moins de stéréotypes, mais il y a encore des stéréotypes. Les hommes ont la dignité et la force même les enfants, les hommes ont plus de succès que les femmes, les hommes sont généralement plus gros et plus puissants, les hommes sont des gens violents et effrayants et on passe à des garçons pour eux, ils sont violents et effrayants et hommes n'ont pas de côté faible et s'ils le font, ils ne sont pas assez masculins. Les stéréotypes des hommes sont moins sexuels que les femmes, car presque toutes les publicités ont des femmes qui portent presque rien.

4.3. Le bonheur

4.3.1. Le bonheur est démontré par les jeunes ayant des rapports sexuels et par les femmes qui mangent d'une manière sexuelle. Le bonheur est également montré dans les publicités où les jeunes boivent avec peu de vêtements. Le message qu'ils envoient est que vous ne pouvez-vous amuser que si vous êtes jeune et si vous êtes sexuel

4.4. Les effets mentaux, émotionnels et physiques

4.4.1. Certains effets potentiels sur le plan mental, physique ou émotionnel sur les filles et les garçons essayent de respecter les idéaux sociaux et culturels sont l'anxiété, la dépression, le stress et les pensées suicidaires pour les effets mentaux. Pour les effets émotionnels les enfants peuvent avoir la tristesse, colère, contrariété, la honte, embarras, frustration, jalousie, nervosité et Inconfortable. Les effets physiques sont le suicide, changez votre apparence et perd de poids.

5. La santé mentale

5.1. La santé mentale

5.1.1. La santé mentale est essentielle à notre bien-être, sans cela nous ne pouvons pas être en bonne santé. La santé mentale concerne ce que nous ressentons, pensons, agissons et interagissons avec les gens autour de nous. Cela nous aide à réaliser notre potentiel et est la forme d'accomplissement la plus importante. Lorsque vous avez une bonne santé mentale, cela ne signifie pas éviter les problèmes et essayer de ne pas avoir une vie parfaite. Les personnes qui ont une maladie mentale peuvent s'épanouir. Les chemins de tout le monde vers le bien-être mental sont uniques. La bien-être ne signifie pas le bonheur, il peut représenter l'anxiété ou même la frustration. Cela signifie exprimer des émotions d'une manière respectueuse et reconnaître ce qui influence nos émotions.

5.2. soutien positif

5.2.1. Pour avoir un soutien positif, vous pouvez avoir de bonnes relations qui nécessitent des efforts et du courage pour trouver le temps de construire la confiance dans les relations. Le soutien social est également important pour la santé mentale. Le soutien peut provenir de la famille, des amis, des camarades de classe, des collègues et des groupes de soutiens.

5.3. bien-être spirituel

5.3.1. Votre bien-être spirituel signifie apprendre, découvrir nos valeurs et être en paix avec notre personnalité. Trouvez une dimension supérieure et associez-la et vivez en donnant un but à la vie. La spiritualité peut nous guider et nous réconforter et nous aider à surmonter les défis. Le bien-être spirituel est-ce que nous ressentons. L'estime de soi signifie avoir une vue d'ensemble de vos capacités et vos faiblesses. Cela signifie reconnaître vos compétences et vos capacités uniques. Nous utilisons cette confiance pour atteindre nos objectifs sans nous comparer aux autres.

5.4. La participation

5.4.1. S'impliquer avec des activités bien-aimées nous faisons sentir une forte satisfaction et nous fait sentir comme nous sommes utiles. Implication vous permet de créer des liens au sein de votre communauté, qui partage des intérêts similaires. Cela vous donne également l'occasion d'acquérir de nouvelles compétences.

6. La résilience

6.1. La résilience est la capacité de recouvrer rapidement des difficultés et adaptez-vous avec succès aux stresseurs. Il aide le maintien de bien-être psychologique face à l'adversité et il implique des pensées, des comportements et les actions qui peuvent être développées dans tout le monde. C'est à propos de la flexibilité. Il y a des catégories des outils, tu as, tu es et tu peux. Les jeunes ont besoin des outils dans au moins deux catégories pour être résilient. Les outils de résilience sont que tu as des personnes que tu peux avoir de la confiance en, des personnes qui mettent des limits, des personnes qui veulent que tu apprennes et des personnes qui aide-toi. Tu es une personne bien aimé, heureux quand tu fais la bonne chose pour les autres, respectueux, responsable et positif. Tu peux parler aux autres à propos des choses qui te font peur ou qui te dérangent, trouve des façons de régler tes problèmes, contrôler toi-même, savoir quand le bon temps est pour prendre l'action et trouve quelqu'un qui peut t'aider.

7. Le stress

7.1. La vie est stressante pour les adultes et les enfants. Les choses qui se passent quand tu es stressé sont S: Sens du contrôle diminué, P: Personnalité menacée, I: Imprévisibilité, N: Nouveauté. L'école secondaire est nouvelle et il cause beaucoup de stress, car tu n'as pas le sens de contrôle. Le stress est un phénomène physiologique, mais les bases sont biologiques. Le cerveau commande alors aux glands surrénaux qui coiffe le sommet des reines. Cette a l'adrénaline qu'on doit manifestation physique bien connue. Le cortisol lui attend le cerveau. Le stress aigu vogue augmenter votre vigilance, vogue montre votre capacité de détecter des menaces autour. Il y a des positifs du stress, par exemple, il donne de la motivation pour les sports. Les hormones de stress réduisent notre capacité de juger d'une situation menaçante. Il peut aussi te causer de l'hypertension ou de la trouble de la mémoire. Le stress absolu est une menace réelle pour tous. Chaque fois que le cerveau fait face à un stress absolu il va mobiliser à ces énergies soi-même de donner le temps pour penser pour sortie de cette pièce et vous aider à survivre. Notre cerveau ne fait pas la différence entre les deux sortes de stress, l'absolu est relatif. Notre réponse au stress est presque tout le temps actif. Il faut tremper le cerveau en quelque sorte, faire rappelle de capacité de réflexion, utilise ton lobe frontal et déconstruire des situations du stress. Si tu as le stress il aide si tu penses à autre chose que le stress. Il y a quatre sections de stress, le stress émotionnel, le stress physique, le stress cognitif et le stress social. Un exemple du stress émotionnel est l'anxiété et ça peut être causé par les autres maladies mentales. Les signes du stress physique peuvent être causés par les maux de tête et de ventre et ça peut être causé par les changements physiques ou mauvaise estime de la soie. Le stress cognitif peut être cause par le stress académique et quelques symptômes sont un impact sur leur capacité cognitive comme la mémoire et les symptômes cognitifs. Quelques symptômes du stress social peuvent être des changements comportementaux comme manger ou dormir trop peu au trop ou semble inquiet et afficher des habitudes nerveuses comme les mortes des ongles, la stimulation agitée. C'est à cause, car tu dois toujours être accepté de tout le monde et tu dois porter des certains vêtements pour être cool. Tu peux faire face au stress par Le sommeil, l'activité physique, l'alimentation saine, le soutien des parents, concentrez-vous sur le point positif, la discussion et faites ce qui vous rend heureux.