La consommation responsable

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
La consommation responsable by Mind Map: La consommation responsable

1. Approche historique de la naissance de la consommation responsable

1.1. évolution de la consommation caractérisée par un accroissement du nombre de biens de consommation, elle est aussi l’expression de changements profonds dans la sphère domestique -- touchées par l’émancipation féminine

1.2. exercer plus de choix lors de son activité de consommation. Ce choix résultant d'un mode de calcul rationalisé, sur le modèle des choix économiques

1.3. renforcement de l’importance de l’information dans la perspective d’une liberté de choix plus grande des consommateurs vis-à-vis des entreprises

1.4. assurer l’éducation du consommateur et ainsi de renforcer la légitimité de ses revendications.

1.4.1. responsabilité sociale du consommateur

1.4.1.1. s'assurer de ce qu'il achète, des conditions de production et de vente et comment ça peut bénéficier la société

1.5. ligue des consommateurs

1.5.1. ligue sociale d'acheteurs

1.5.1.1. le but est de développer chez les acheteurs un sentiment de responsabilité sociale et d’aider les fournisseurs à rechercher et à réaliser des améliorations dans les conditions de travail

1.6. production-consommation-citoyenneté

1.7. Mouvement consumériste

1.7.1. l'obligation de respect des droits des consommateurs

1.8. création d’associations fédérées au sein de l’A.E.C. (Association Européenne des Consommateurs socialement et environnementalement responsables) ou du R.C.S (Réseau de Consommateurs Responsables

2. Différentes facettes

2.1. Émergence des comportements à caractère citoyen

2.1.1. comportements reliés

2.1.1.1. vote, bénévolat, don, militantisme ou consommation responsable

2.1.2. Consommation responsable en d'autres facettes

2.1.2.1. Le tri des déchets et la réutilisation : pose la question du statut de ce qui est «insignifiant ou signifiant» pour la société et comment le trieur est réputé plus responsable ou meilleur citoyen en prolongeant le cycle de vie du produit jugé inutilisable en amont ou en aval cela répond à 3 orientations

2.1.2.1.1. 1- volume des déchets perçu comme menace pour le cadre de vie, 2- gaspillage des ressources naturelles et à la santé, 3- souci de protection du patrimoine à long terme

2.1.2.2. La simplicité volontaire "minimalisme" : relation entre spiritualité et consommation éthique -- réduction de consommation en ce qui est essentiel basée sur 5 valeurs

2.1.2.2.1. simplicité matérielle, humanisme, détermination personnelle, conscience écologique, développement personnel

2.1.2.3. les boycotts (évalués selon leur efficacité et succces) : facette négative de la consommation responsable, acte «positif» dans le domaine de la consommation. un boycott est constitué de

2.1.2.3.1. Constituants:

2.1.2.3.2. efficacité

2.1.2.3.3. grande cause

2.2. Achat de produits engagés : produits ou de services perçus comme ayant un impact positif (ou moins mauvais) sur l’environnement physique ou sur la société, utilisation du pouvoir d’achat pour exprimer ses préoccupations sociales ou environnementales

2.2.1. achat à caractère environnemental

2.2.1.1. au niveau institutionnel:

2.2.1.1.1. prise de conscience collective; volonté ou contrainte politique d’intégrer la dimension écologique dans les modes de production et de consommation

2.2.1.2. Mise en pratique par les acteurs économiques

2.2.1.2.1. stratégies d’affichage et de communication (vis-à-vis des diverses parties prenantes)

2.2.1.2.2. de manière opérationnelle ce qui conduit au développement de produits plus respectueux de l’environnement (éco-conçus)

2.2.1.3. Recherches sur le consommateur vert : consommateur conscient des problèmes environnementaux se trouve dans un monde complexe où il doit à chaque moment choisir comment être et comment agir selon deux courants

2.2.1.3.1. Le premier s’intéresse à la «société de conservation»: une société où il est possible de soutenir, aider et défendre les comportements respectueux de l’environnement de tous les acteurs économiques.

2.2.1.3.2. Le second courant de recherche s’attache à identifier les consommateurs préoccupés par la protection de l’environnement et à caractériser l’achat des produits verts comme l’expression de cette préoccupation

2.2.2. achat à caractère social

2.2.2.1. pratique des entreprises

2.2.2.1.1. avantage compétitif d’avoir directement ou indirectement dans le créneau des consommateurs sensibles aux questions sociales

2.2.2.2. comportement d’achat des consommateurs

2.2.2.2.1. effet incitatif à l’achat lorsque l'es/e est consciente de sa RSE

2.3. définition de la consommation responsable peut porter sur tous les niveaux du cycle de vie d'un produit

2.3.1. extraction des matières premières, conséquences de la production agricole, fabrication des produits, acheminement des produits et services touristiques, commercialisation, distribution, utilisation, et fin de vie

3. Le comportement d’achat équitable

3.1. typologie des consommateurs de prdts equitables

3.1.1. Polycentrique

3.1.1.1. a le sens des responsabilités sociales et souhaite aider les autres, sans attendre un retour.

3.1.2. ethnocentrique

3.1.2.1. même s’il est sensible aux causes sociales, il relativise ses marges de manœuvres

3.1.3. égocentrique

3.1.3.1. moins éduqué et moins aisé financièrement, il n’est pas du tout sensible aux causes sociales